Julien Loïs a repeint la Médiathèque !

Du 30 juin au 3 juillet, l'artiste Julien Loïs a réalisé une peinture murale sur un segment de façade de la Médiathèque du Bassin d'Aurillac. On en a plein les yeux !

Ils sont dix-neuf. A plumes, à poils ou à écailles. Et ils occupent désormais en parfaite harmonie un segment rouge de la façade de la Médiathèque. Qu'ils aient un livre en main ou soient en pleine session mix & crêpes, qu'ils peaufinent leur prochain coup d'échec ou filment un long plan-séquence, ces animaux-là, lointains descendants des amis de La Fontaine peut-être, ont bel et bien trouvé leur place.

  • _LUD7572
  • _LUD7579
  • _LUD7584
  • _LUD7588
  • _LUD7591
  • 20210705_140520
  • 20210705_140455

Il faudrait parler de la composition de cette peinture murale, il faudrait aussi parler des jeux d'ombre et des choix de couleur : les contours ne sont pas en noir, mais dans une couleur qui s'accorde mieux au rouge du fond ; la couleur de l'aplat correspond à celle des pierres de taille de la façade... Mais ce qui saute aux yeux avant tout, c'est que Julien Loïs a su mettre en image une bien belle idée de la Médiathèque. Quelle meilleure façon de souhaiter, à toutes et à tous, un joyeux "Bienvenue" ? Ce que font le crocodile, le rat, le cochon et le lézard, la Médiathèque vous propose les ressources pour le faire. Ce qu'a réussi Julien Loïs, c'est de peindre le champ des possibles qui s'ouvre lorsqu'on franchit les portes d'une médiathèque...

A savoir : Julien Loïs et la Médiathèque du Bassin d’Aurillac, c’est une histoire qui dure… depuis 2014 ! Invité au Festival BD en 2014, 2017 et 2018, créateur des affiches 2017 et 2018, lauréat du Prix des lycéens 2017, il y a aussi exposé des originaux en 2018 et a tout spécialement créé une œuvre sur papier pour l’édition 2021, qu’il nous a présentée en vidéo. Et ce n'est peut-être pas fini...

Vous pouvez suivre son travail sur les réseaux sociaux Instagram et Facebook ou sur son site internet ouikid.com.

Cette action a été conduite par la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Aurillac en partenariat avec le Festival 10ème Art